Témoignage | Véro, employé d’entretien (2ème Partie)

Les produits nettoyants dans le commerce

Quel type de produits utilisez-vous en général ?

       Véro : Nous employons des produits professionnels, ce n’est pas nous qui les inventons, ce sont des produits biodégradables, pas chimiques parce que c’est vrai qu’avec le grenelle de l’environnement beaucoup de fabricants sont remis en question. Nous, nous utilisons un produit détergent, désinfectant et désodorisant de synthèse.

Un diffuseur en bombe

La plupart des désodorisants en bombe contiennent du formaldéhyde et du benzène, tous deux toxiques pour l'homme.

Qu’employez-vous pour le nettoyage des toilettes par exemple ?

       Véro : J’emploie une bombe ou un diffuseur de parfum en gel mais après il se réduit, il sèche, durcit et après il faut le balancer. Votre produit a de l’avenir lui.

Avez-vous constaté une différence avec ceux que vous utilisez généralement ?

       Véro : Oui, c’est un produit qui a l’avantage par rapport à d’autres de se démarquer parce qu’il ne laisse pas d’odeurs derrière lui. C’est toute la différence avec un célèbre surodorant de synthèse que j’emploie : il va y avoir une alchimie. Il ajoute un parfum mais il y a un mélange avec les odeurs de fond tandis que le votre m’a épaté, lorsqu’on le diffuse et qu’on revient le lendemain on sent du changement. Après pour nous c’est vrai que c’est un produit en plus à utiliser, à manutentionner, c’est donc du temps en plus pour diffuser.

Par contre c’est un produit dont je pourrai parler dans les copropriétés, notamment pour les odeurs dans les locaux de poubelles. Il y a beaucoup d’incivilités de la part des copropriétaires qui n’utilisent pas forcement les sacs adéquats et ne les ferment pas. Dans le monde des particuliers cela peut aussi intéresser les fumeurs, les personnes qui ont un chien, des animaux domestiques, ou pour la cuisine.

Et Envie de respirer dans tout ça ?

Comment situez vous notre produit par rapport à d’autres sur le marché ?

       Véro : Je le met au sommet de la pyramide par rapport aux produits qu’on utilise qui sont des produits masquants ou désodorisants. Celui-là est vraiment un produit qui absorbe l’odeur, et qui n’en laisse pas, en fait il est neutre.

Au premier essai, il y a un parfum très discret d’eucalyptus qui se dégage et ensuite c’est là qu’il va faire son action. Il ne laisse rien comme un aspirateur qui a aspiré la poussière autour de lui. C’est net, il est discret en somme.

Il ne va pas y avoir de mélange ou d’alchimie qui va se faire avec un autre parfum. Parce qu’il peut y avoir des transformations avec des parfums ou des eaux de toilette qu’on peut sentir dans les immeubles. Il suffit qu’un autre arrive derrière et ça fait un mélange…>>

<< Page précédente                                                                              Page suivante >>


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*


9 − deux =


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>